Vous ne le savez peut-être pas, mais si vous êtes aux Etats-Unis et que vous conduisez un véhicule construit en 2008 ou dans les années suivantes, vous bénéficiez de la technologie TPMS. En fait, si vous conduisez un véhicule construit après 2000, il est très probable qu'il soit équipé de la technologie TPMS. Si vous vivez en Europe ou en Asie, vous ne tarderez pas à bénéficier à votre tour de cette technologie susceptible de sauver des vies. Alors, qu'est-ce que le TPMS ? Et pourquoi s'agit-il d'un système important ?

Le TPMS signifie « système de surveillance de la pression des pneus ». Il s'agit d'un système d'alerte qui avertit le conducteur lorsqu'un pneu est dégonflé de manière significative. Après une série d'accidents automobiles souvent mortels et le rappel de pneus à l'échelle nationale qui s'en est suivi, en 2000, le Congrès des Etats-Unis a adopté le Transportation Recall Enhancement, Accountability and Documentation (TREAD) Act. Axé sur la sécurité du conducteur, le TREAD Act exigeait, parmi d'autres directives, que toutes les nouvelles voitures de tourisme, les voitures de tourisme à usages multiples, les camions et les bus pesant 4,5 tonnes ou moins circulant aux Etats-Unis soient équipés d'un système de surveillance de la pression des pneus, un système d'alerte qui avertit le conducteur lorsqu'un pneu est dégonflé de manière significative. Après une phase de mise en œuvre progressive, le marché américain a atteint un taux de monte de 100 % avec les modèles produits en 2008 et, aujourd'hui, les systèmes de surveillance de la pression des pneus sont devenus standard sur toutes les voitures aux Etats-Unis.